L'expérience montre que trop souvent les administrateurs n'assument pas leur rôle de contre-pouvoir. Gouvernance en Action les oblige à être vigilants.

Vous estimez avoir été trompé par l'information qui vous a été transmise. 

 

Gouvernance en Action procédera à un audit de tous les documents publics. Il s'agit bien entendu des documents publiés par la société, notamment par son site Internet, mais également de tous ceux qui s'avéreront disponibles.

L'objectif est de recueillir le maximum d'éléments et de preuves pour être en position de force pour démontrer le préjudice subi et entamer une négociation, voire lancer une action en réparation si cela s'avère nécessaire.

Gouvernance en Action pourra de même fédérer l'ensemble des actionnaires de la société se trouvant dans la même situation.

Si une action en justice doit être lancée, Gouvernance en Action se fera accompagner par un avocat.

 

Vous considérez que la société dans laquelle vous êtes investi ne respecte pas les meilleurs principes de Gouvernance et que celles-ci doivent donc évoluer.

 

Gouvernance en Action procèdera à un audit de la situation et à un benchmark par rapport au pratiques de place.

L'objectif de cette première phase est de collecter le maximum d'éléments permettant de faire levier et convaincre la société de respecter les meilleurs pratiques.

Ensuite et selon la situation, un dialogue direct pourra être initié avec l'entreprise, des interviews aux medias pourront être accordés, une intervention en assemblée Générale pourra être effectuée pour que les messages soient bien reçus.

Ce type d'interventions est souvent la conséquence du laxisme de certains administrateurs qui n'exercent pas leur rôle de contre-pouvoir.

 

Vous êtes victime d'un préjudice, suite à une mauvaise décision conséquence d'une Gouvernance défaillante.

 

Trop souvent, de mauvaises décisions sont prises par les sociétés car les administrateurs ne jouent pas leur rôle de contre pouvoir, soit par complaisance, soit par incompétence.

Gouvernance en Action s'attachera à analyser le préjudice subi en fonction de la nature des décisions prises. Si la responsabilité des dirigeants s'avérait manifeste et qu'aucune négociation n'était possible, une action en justice sera menée.

 

Version imprimable Version imprimable | Plan du site
© Gouvernance en Action